Les différentes cordes

Corde en dacron Corde en fast-flight / Dyneema
15 à 30 livres 8 à 10 brins 30 à 35 livres 12 brins
30 à 40 livres 10 à 12 brins 35 à 40 livres 14 brins
Plus de 40 livres 12 à 14 brins 40 à 45 livres 16 brins
    Plus de 45 livres 18 brins

Il existe un large choix de fibres pour la fabrication des cordes.
Voici un petit descriptif sur la fibre qui peut être utile pour faciliter votre choix.

Corde

Pour les arcs classiques, les meilleurs choix sont le 452X InformationInformation Idem 450 Plus en plus fin. Bon pour les arcs classiques et pour les cordes de rappel pour les arcs à poulies., Dyneema’02 InformationInformation Idem DynaFlight 97 mais moins chargé en cire, donc plus rapide. , le Formula 8125 InformationInformation Idem DynaFlight 97 en plus fin pour plus de vitesse., ou l’Ultra-Cam InformationInformation 56% Vectran, 44% Dyneema. La fibre la plus résistante à l’étirement chez Brownell.. Pour les arcs traditionnels le 452 X ou l’Ultra-Cam sont intéressants. Pour les arcs à poulies le 8125 ou Fast Flight Plus InformationInformation A partir de Dyneema. Grande résistance à l’abrasion et à l’étirement. pour un maximum de vitesse.

450 Plus InformationInformation Mélange de Dyneema et de Vectran. Bonne résistance à l’étirement et à l’abrasion. Recommandé pour les arcs à poulies car il réduit les risques de rotation de la visette.

DynaFlight 97 InformationInformation Formule originale de Dyneema.   TS-1 Plus InformationInformation Idem DynaFlight 97 mais plus fin.

Le nombre de tours que l’on donne à une corde est fonction de l’équilibre entre trop de bruit (avec peu de tours) et baisse de puissance (avec trop de tours).

Corde tranch fil

Bien que la marge de sécurité soit très importante, soyez attentif aux signes d’usure au niveau des poupées et du tranche-fil. Sur les arcs à poulies il est plus difficile de constater l’usure. Renseignez-vous auprès des archers expérimentés.

Appliquez régulièrement une cire spéciale pour corde pour préserver celle-ci de l’humidité et pour les arcs à poulies afin de réduire l’usure due aux frictions.

 

 

Fabrication de cordes

Corde flamande
Graisse corde
Métier à cordes

 

Petit matériel : les pointes

Des pointes

Les pointes et les flèches sont onéreuses et les perdre ne sera jamais une bonne affaire. Ceci est vrai pour vous, mais aussi pour les autres archers qui tireraient sur une cible avec des pointes coincées à l’intérieur.

Dans notre local nous avons un beau bloc de colle et un décapeur thermique ainsi qu’un coupe-tubes. Si vous ne savez pas vous en servir demandez de l’aide : on n’est pas ridicule en posant une question.

Beaucoup de nos membres sont en mesures de donner un coup de main. Après la coupe il faut nettoyer l’intérieur des tubes où, la pointe ou l’insert, entreront en contact avec le tube.

Résine et décapeur

Dégraissez le tube et la pointe qui risque d’être lubrifiée par les machines qui l’ont fabriqué.

Prenez la pointe avec une pince et chauffez-la avec le décapeur thermique. Une fois chaude, plongez la partie de la pointe qui va dans le tube dans le bloc de colle. La pointe bien chauffée entrera dans la colle comme dans du beurre.

Insérez la pointe maintenant dans le tube. Essuyez rapidement l’excès de colle, et plongez le tube avec la pointe dans le verre d’eau froide (ceci pour éviter que le tube en carbone chauffe).

Si pour une raison vous avez besoin d’extraire une pointe ou un insert, il faut tenir la flèche à environ 1 cm à l’arrière de la pointe. Chauffez ensuite uniquement la pointe jusqu’à ce que la flèche commence à chauffer entre vos doigts. Prenez une pince et extrayez la pointe en la faisant tourner.